Le Grémil de Gaston

Glandora gastonii (Benth.) L.Cecchi & Selvi, 2014

 

(Borraginacées)

 

Cette petite fleur bleue fut découverte par Pierrine Gaston Sacaze dans le massif du Ger en 1836.

 

Le Grémil de Gaston, nommé Lithospermum gastonii (graine de pierre) par George Bentham en 1846, est rebaptisé Buglossoides gastonii (fausse langue de bœuf) en 1954 par Johnston, un Américain pour une histoire de poils dans la gorge, puis Aegonichon gastonii en 1973 par Holub, un Tchécoslovaque et récemment, en 2014, Cecchi et Selvi, deux Italiens lui ont trouvé des glandes dans la gorge et l’ont affublé du nom de Glandora gastonii !

Il n'est pas toujours facile de suivre les progès de la science !

En français, il restera toujours le Grémil de Gaston !

 

En 2022, l'association fête ses 30 ans !

Voir le programme des animations.

 

En vente dans les librairies de la vallée d'Ossau et plus.

Achat à distance

Télécharger le document ci-dessous.

Achat à distance
LIVRE BEOST Achat à distance.pdf
Document Adobe Acrobat 1.4 MB

Deux livrets pour découvrir la vallée d'Ossau, distribués par l'OT de la vallée.

Le FOCUS de Béost

Le FOCUS des moulins